LE MESSAGE

wyjasnienie_fr

Quelqu’un pourrait dire qu’Edward, Franek, Jarogniew, Edziu et Czeslaw ont vécu il y a déja 75 ans et qu’aujourd’hui, ils ne sont plus „d’actualité”. Si c’était vrai, cela signifierait que leurs valeurs n’étaient pas universelles. Est-ce vrai ?

Les bienheureux oratoriens sont un bel exemple de réalisation des intentions éducatives du père Bosco de faire des jeunesgensd’honnêtes citoyens et de bons chrétiens. Pour eux, ces deux sphères, terrestre et spirituelle, étaient parfaitement en harmonie. Ce qui est „de ce monde” n’est pas une barrière à ce qui est éternel. Comme le disaient souvent les membres de leurs familles, pour ces garçons, le souci des frères et soeurs, lespréoccupations ménagères, les amitiés et les amours de jeunesse, les moments durs ou pleins de joie et d’amusement étaient naturellement connectés avec une foi profonde, la confiance en la Providence de Dieu, l’espérance de la vie éternelle, les simples pratiques chrétiennes, l’adhésion fréquente à la confession et à la communion, l’examen de conscience et le chapelet. Leur exemple de vie est possible à imiter aussi aujourd’hui parcequ’ils regardaient le Christ et imitaient son enseignement et sa façon de vivre.